AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etre ou ne pas être [tout public]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Etre ou ne pas être [tout public]   Ven 6 Juin - 13:55

-Un sifflement, des huées. C’est toujours le même système avec vous !!!

Lily venait d’entrer dans la salle commune et elle en profitait pour laisser éclater sa colère.
Tout avait démarré un peu avant, quand les Maraudeurs avaient eu la ‘merveilleuse’ idée de suivre Remus et Amy. Ce qui, bien entendu, avait causé un désastre.

-Mais Lily ! On ne pensait pas…
-Justement !! Vous ne pensiez pas ! Vous ne pensiez toujours pas !! Et Remus ? Vous croyez qui fait comment lui ? Il pense !!!!

James était déconfit.
Il était vrai que Remus ne les avaient jamais déranger quand ils étaient en compagnie d’une fille, et qu’il avait même fait de son mieux pour qu’il réussisse à se rapprocher de Lily… Et eux, il venait de gâcher le seul moment de sa vie où il était susceptible de faire une déclaration à la fille dont, visiblement, il était fou amoureux !

-Je… On ne voulait pas faire ça Lily… Tu sais qu’on tient à Remus !

La préfète haussa les épaules et se laissa tomber dans un fauteuil, près de la cheminée.
Peter se laissa choir sur une chaise, James s’effondra sur le tapis et Sirius s’installa sur le rebord de la fenêtre ; la place du préfet.

-Je crois bien qu’on a fait une grosse bourde. admit-il d’un air penaud.

Les autres ne répondirent rien, attendant vaillamment le retour du petit soldat pour se faire fusiller…
S’ils avaient pu savoir ce qui se passait à l’autre bout du château…

***************************************************************************

- Tu ne trouves pas que le ciel est particulièrement beau aujourd’hui ?
-Si.

Amy se tourna vers Remus, ses longs cheveux blonds accompagnant gracieusement ce léger mouvement de tête.
A cet instant, Remus ne put que faire face à l’évidence qui lui cisaillait les entrailles: elle était magnifique.

-T’es pas très bavard toi. Pourtant, t’as l’air plutôt enjoué quand tu patrouilles avec les Maraudeurs. Tu serais intimidé par les filles ?

Il ne lui répondit pas tout de suite, trop occupé à se noyer dans son regard océan. Elle était sans nul doute la plus belle des sirènes…
Son visage était doux, ses traits fins et harmonieux et un seul de ses sourires suffisait à le consumer sur place.
Son regard se fit anxieux : Remus sembla sortir de sa torpeur.

-Tu vas bien ? Tu m’as l’air bien pâle…
-Euh, oui, oui ! Je vais bien ! Très bien même !

Il faisait tant de grands gestes qu’il tomba du banc où ils étaient assit.
Amy se retint de rire et l’aida à se relever.

-Pas la peine d’en dire plus, j’ai ma réponse.

Ils partirent tous les deux dans un fou rire, et restèrent assit là tout l’après-midi, l’un contre l’autre, à parler de tout et de rien.




Les jours passèrent de la manière la plus joyeuse qui soit.
Remus était rentré au dortoir et avait expliqué à ses amis qu’il y avait effectivement une ‘éventuelle possibilité’ qu’il soit amoureux d’Amy, ce à quoi les autres avaient répondu par un : ‘hourra, c’est un maraudeur !’ qui avait résonné dans toute la tour.

Depuis, ils coulaient tous des jours particulièrement heureux au château, et enchaînaient les quatre cents coups avec bien plus d’imagination que de coutume.
Lily avait même été jusqu’à dire :

-Vous êtes épatants. Vous avez beau faire les pires bêtises, vous n’en restez pas moins épatants !

Les quatre garçons lui avaient adressé un formidable sourire puis étaient allés se coucher sous les murmures admiratifs de leurs compagnons de maison.


Mais, les sifflets et les mouvements de foule restaient leur pain quotidien.
Pain quotidien que Remus semblait avoir du mal à avaler. Mais personne n’en faisait de cas, du moins, pas jusqu’à l’affaire Rogue…



Cela avait commencé par une simple bataille dans les couloirs, avec du matériel fraîchement rapporté de chez Zonko.
Les Serpentards s’en prenaient pleins la vue, mais surtout plein la figure, juste devant les cachots de Potions.
A première vue, rien de bien singulier.
Cependant, Remus n’était pas enchanté et suppliait ses amis de calmer le jeu. Ceux-ci ne l’écoutèrent pas.
Une bombabousse explosa alors sur Lucius Malfoy, un lointain cousin des quatre Gryffondor qui trouva la plaisanterie de fort mauvais goût.
D’un coup de baguette magique, il les ligota et se pencha près d’eux, pour qu’ils soient les seuls à l’entendre.

-Les traîtres à votre sang, écoutez moi bien. J’ai ma petite idée sur le secret que vous cacher mais, je n’en suis pas certain. Par chance, vous venez de me donnez l’occasion de m’assurer d’être sur la bonne piste. Plutôt charmants de votre part non ?

Ils eurent un mouvement de recul, James et Sirius esquissèrent un geste pour attraper leurs baguettes, en vain.

-Pa-thé-tique. Lupin, tu seras en retenue demain soir !

Et il tourna les talons.
Lily, qui venait d’arriver, les délivra d’un coup de baguette avant de murmurer :

-Mais, demain, c’est la pleine lune !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être [tout public]   Ven 6 Juin - 13:57

Ce fut las que, ce soir là, Remus John Lupin s’installa devant son dîner.
A vrai dire, il avait été forcé par ses amis d’aller à la Grande Salle.
Personnellement, il n’avait pas faim. Pas faim du tout.
Le regard dans le vague, il entendait distinctement le bruit des couverts qui s’entrechoquaient joyeusement aux quatre tables. Apparemment, les autres avaient de l’appétit, eux.

-Hey P’tit Loup, tu comptes pas faire la grève de la faim quand même !

Lily venait de s’asseoir à côté de lui. Il remarqua à peine l’assiette pleine qu’elle lui posa sous le nez, ni ne fit réellement attention à son discours.
Tout ce dont il se souvenait, c’était les paroles du professeur Dumbledore, quelques minutes plutôt…



-Je suis désolé, Remus, mais je ne peux pas déplacer ta retenue.
-Professeur, je ne comprends pas. Vous êtes au courant du jour que nous serons demain. Vous savez que… Que je serais dans l’incapacité de me rendre à cette retenue !
-Remus…Monsieur Malfoy, préfet de Serpentard, vous a mis cette retenue pour une raison précise. Je convins parfaitement du fait que vous risquez fort de ne pas être disponible, mais Lucius ne semble pas prêter une oreille très attentive à votre santé. Vous n’aurez qu’à lui mettre quelques coups de griffes. Ainsi vous laissera-t-il partir ?



-Je vais y aller Lily. J’ai pas très faim, t’as qu’à donner ma part à quelqu’un qui la voudra.

La jeune rousse n’eu pas son mot à dire : le Gryffondor avait déjà quitté la salle.
Les Maraudeurs partagèrent la purée entre deux premières années et donnèrent le steak à un nécessiteux de troisième année.
Revenir en haut Aller en bas
 
Etre ou ne pas être [tout public]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Etre de garde, c'est tout naze
» Les Démons, tout ce que vous devez savoir
» Tout ce que tu crois savoir, n'est rien de plus que le fruit de ton imagination, une joyeuse illusion.
» Je ne suis plus fier d'etre Haitien!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Past - Les Maraudeurs :: ~¤~ Hors Jeu ~¤~ :: Créations :: Fanfictions-
Sauter vers: